Dalibor Tanko

Peintre, sculpteur et graveur

J'ai choisi comme thème l'érotisme en inspiration du Kama Soutra. Le sujet, pour moi, est un prétexte pour travailler des formes originales.
Je m'inspire d'artistes anciens et je dessine en permanence les sculptures qui m'interpellent lors des différentes expositions que je visite : ainsi je laisse libre cours à mon imaginaire quand je crée de nouvelles œuvres. 
 
Si j'ai choisi le bois, c'est parce que pour moi c'est un matériau vivant qui réagit différemment. Selon l'essence qu'on choisie, à chaque fois.
 
Il m'arrive de peindre ou de vernir certaines pièces. Elles peuvent être brutes si la sensualité du matériau se suffit à lui-même.
Une dizaine de mes bois sculptés ont été réalisé en bronze pour le plaisir de découvrir une autre version de ces œuvres.
J'aimerais bien réaliser l'ensemble de mes sculptures érotiques en bronze, voire d'en agrandir certaines.
 
Je cherche avant tout le plaisir de faire des œuvres qui correspondent à mon univers intérieur sans aucune limite dans la créativité.
 
Pour moi une œuvre ne doit pas être uniquement intellectuelle mais aussi vibrante et physique. Le tableau a une présence et une vie intérieure, il existe toujours par celui qui le regarde. J'ai souvent donné envie de peindre, initié des gens qui ne savaient pas qu'ils pouvaient créer, simplement parce qu'il m’ont vu faire. 
 
L'artiste crée une œuvre, le temps fait son travail. L'usure et la détérioration deviennent partie intégrante de l'œuvre. Si une sculpture s’abime par un frottement quelconque, cette intervention je l'intègre totalement comme un complément de ce que j'ai réalisé. Les choses bougent, continuent à vivre et se transforment sans cesse, le mouvement est la vie et le hasard en fait partie.
 
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Inspirations - Centre d'art